Jaco Uomo

« On trouve de tout, même un ami »

Jacques Hallack était prédestiné à ouvrir un commerce sur la Plaza St-Hubert. En effet, son père tenait déjà un magasin de vêtements sur la rue. Un jour, lorsque la boutique voisine fit faillite, son père décida de la racheter et de la confier à son fils, encore étudiant à l’époque. Aujourd’hui, Jacques Hallack, est propriétaire de Jaco Uomo depuis février 1990 et il fêtera ce mois-ci son 25e anniversaire sur la Plaza. On peut affirmer qu’il connait bien son territoire en plus d’y être impliqué, car il fut  vice-président du C.A. de la SDC Plaza pendant 9 années consécutives.

Lorsqu’on entre dans sa boutique, tout est irréprochable.  Selon lui, être un bon commerçant implique de respecter l’horaire indiqué sur son commerce car on ne sait jamais à quelle heure un client peut retentir. Il ajoute qu’il est primordial de donner un service impeccable. « Le client doit se sentir choyé chez moi! » dit-il en me montrant ses fauteuils en cuir et sa machine espresso disposés à l’arrière de sa boutique et conçus pour sa clientèle. Jacques Hallack mise tout sur la propreté car pour lui un magasin sale est rédhibitoire : « La propreté plus un service incroyable, c’est  une parfaite chimie ». Selon lui il est extrêmement important d’entretenir  une bonne relation avec sa clientèle. Il explique qu’afin d’y arriver, il faut conserver une atmosphère calme et détendue autant dans sa boutique que dans son attitude.

Ce qui rend Jacques Hallack unique, c’est sans aucun doute sa bonne humeur et son honnêteté envers sa clientèle. « Si un habit ne va pas bien à quelqu’un, la pire chose à faire est de lui mentir en lui faisant des compliments. En restant honnête et en lui proposant autre chose, le client développera une confiance en vous et reviendra demander vos services lors d’une prochaine occasion ».

En effet, Jacques Hallack se plie en quatre pour satisfaire sa clientèle et lui offrir un service de qualité. Il est toujours disponible pour ses clients : « Un jour j’étais en Day-off. Un client m’a appelé car il voulait être conseillé par moi. Je suis donc arrivé le plus vite possible à mon magasin ». Même si il a des vendeuses, les clients le réclament souvent.

Il prend un réel plaisir à venir travailler à tous les jours car il ne manque de rien dans sa boutique, il se sent comme à la maison. Jacques dispose d’une télévision, d’un service internet, d’un grand espace et d’une belle lumière.

En tant que propriétaire, faire de la vente est pour lui le but premier. Mais au-delà de cela, il est connu comme étant un bon vivant qui aime interagir avec les gens. « Avant de conclure une vente, la plupart du temps je vais plutôt m’être fait un ami ! » dit-il en ricanant.

Jacques Hallack était prédestiné à ouvrir un commerce sur la Plaza St-Hubert. En effet, son père tenait déjà un magasin de vêtements sur la rue. Un jour, lorsque la boutique voisine fit faillite, son père décida de la racheter et de la confier à son fils, encore étudiant à l’époque. Aujourd’hui, Jacques Hallack, est propriétaire de Jaco Uomo depuis février 1990 et il fêtera ce mois-ci son 25e anniversaire sur la Plaza. On peut affirmer qu’il connait bien son territoire en plus d’y être impliqué, car il fut  vice-président du C.A. de la SDC Plaza pendant 9 années consécutives.

Lorsqu’on entre dans sa boutique, tout est irréprochable.  Selon lui, être un bon commerçant implique de respecter l’horaire indiqué sur son commerce car on ne sait jamais à quelle heure un client peut retentir. Il ajoute qu’il est primordial de donner un service impeccable. « Le client doit se sentir choyé chez moi! » dit-il en me montrant ses fauteuils en cuir et sa machine espresso disposés à l’arrière de sa boutique et conçus pour sa clientèle. Jacques Hallack mise tout sur la propreté car pour lui un magasin sale est rédhibitoire : « La propreté plus un service incroyable, c’est  une parfaite chimie ». Selon lui il est extrêmement important d’entretenir  une bonne relation avec sa clientèle. Il explique qu’afin d’y arriver, il faut conserver une atmosphère calme et détendue autant dans sa boutique que dans son attitude.

Ce qui rend Jacques Hallack unique, c’est sans aucun doute sa bonne humeur et son honnêteté envers sa clientèle. « Si un habit ne va pas bien à quelqu’un, la pire chose à faire est de lui mentir en lui faisant des compliments. En restant honnête et en lui proposant autre chose, le client développera une confiance en vous et reviendra demander vos services lors d’une prochaine occasion ».

En effet, Jacques Hallack se plie en quatre pour satisfaire sa clientèle et lui offrir un service de qualité. Il est toujours disponible pour ses clients : « Un jour j’étais en Day-off. Un client m’a appelé car il voulait être conseillé par moi. Je suis donc arrivé le plus vite possible à mon magasin ». Même si il a des vendeuses, les clients le réclament souvent.

Il prend un réel plaisir à venir travailler à tous les jours car il ne manque de rien dans sa boutique, il se sent comme à la maison. Jacques dispose d’une télévision, d’un service internet, d’un grand espace et d’une belle lumière.

En tant que propriétaire, faire de la vente est pour lui le but premier. Mais au-delà de cela, il est connu comme étant un bon vivant qui aime interagir avec les gens. « Avant de conclure une vente, la plupart du temps je vais plutôt m’être fait un ami ! » dit-il en ricanant.

 

par Gaëlle Lachapelle