Une promenade de Jane pour la Plaza St-Hubert

Vous connaissez les Promenades de Jane ? Il s’agit d’un événement annuel mondial qui se tient au début du mois de mai. Des promenades guidées coordonnées et gratuites sont organisées par des groupes et des individus pour faire découvrir leur quartier. On y parle de l’histoire des lieux, de personnages marquants qui y ont habité, on raconte des anecdotes liées aux endroits visités… Les promenades visent entre autres à faire sortir les citoyens dans les rues et leur faire rencontrer leurs voisins pour pouvoir renforcer les liens entre les membres de la communauté.

L’événement, nommé en l’honneur de la militante urbaine et philosophe de l’architecture et de l’urbanisme Jane Jacobs, est organisé dans plus d’une centaine de villes à travers le monde. À Montréal, les promenades se tiennent pour la dixième année, sous l’égide du Centre d’écologie urbaine de Montréal. Cette année, la société d’histoire de Rosemont — La Petite-Patrie et la SDC de la Plaza St-Hubert se sont alliées pour présenter une promenade intitulée « Pendant ce temps, sur la Plaza... », qui s’intéressera à la Plaza St-Hubert et aux rues environnantes.
 

Pourquoi la Plaza Saint-Hubert s’implique cette année

C’est notre chargée de projet Stéphanie Lemay, engagée dans le cadre du réaménagement de la Plaza, qui a lancé l’idée. « Je suis une grande admiratrice de Jane Jacobs, qui est un personnage qui a beaucoup influencé l’urbanisme moderne. » explique Stéphanie, elle-même urbaniste de formation. « Elle était convaincue que l’aménagement de la cité devait être fait par et pour les citoyens et elle a beaucoup insisté sur l’importance du commerce local et de la collaboration entre voisins. » 

La Société d’histoire de Rosemont-la Petite-Patrie se chargera de creuser l’histoire de La Plaza, de sa marquise en transformation et de ses environs, et animera la promenade qui aura lieu le 5 mai prochain. Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site web des Promenades de Jane de Montréal. Et pour tout savoir de notre partenaire La Société d’histoire de Montréal, consultez leur site web.