Hymne à la verdure

Publié le 27/01/2015

Je vous l'ai déjà avoué, je suis une fan finie de plantes. Quand je suis au bureau, j'angoisse si je doute avoir oublié d'ouvrir les rideaux à la maison. Une journée sans soleil, c'est si long! Ce dimanche, j'ai passé la moitié de la journée à rempoter celles qui semblaient avoir besoin d'un coup de main et je vis un deuil car l'une d'entre elles ne semble pas avoir apprécié la transition. Je l'ai apporté au bureau pour pouvoir la surveiller de plus près. #PriezPourMoi Mon chum m'a acheté un Flower Power à Noel et j'ai sincèrement trouvé que c'était une superbe idée. C'est pas pour dire! Certaines rêvent à des boucles d'oreilles en or, moi tu me touches quand tu m'offres un cactus. #LowMaintenance 

J'intègrerais des plantes partout si je le pouvais ; vous comprendrez donc que l'agrile du frêne (SATAN!) et les trous d'arbres trop petits sur la Plaza sont pour moi un vrai drame. Il ne faut pas être devin pour comprendre que plus tôt que tard, les arbres de St-Hubert qui faisaient sa renommée devront être en majorité coupés. Voir les arbres dépérir petit à petit, ça me donne le goût de pleurer comme Idéfix. 

Je me dis que ce n'est qu'une question de temps. Après les travaux d'aqueducs et d'égoûts, la Plaza sera réaménagée et il y aura plein d'espace pour de la verdure ; par ici les jardins de trottoir, les espaces assez grands pour accueillir toutes les racines désirées pour les arbres, et pourquoi pas des toits verts sur lesquels on élève des abeilles et on abrite les pigeons (je les préfère sur les toits que sous la marquise, pas vous?). La Ville de Montréal a la chance d'avoir en ses rangs de très talentueux horticulteurs (ce sont eux qui font l'arrangement de nos bacs à fleur en été et qui ont enjolivé les terrasses publiques), mettons-les à profit! 

En faisant ma revue de médias sociaux ce matin, je suis tombée sur des superbes rues surplombées d'arbres et de fleurs. La marquise de la Plaza ne serait-elle pas un support idéal pour des vignes ou des plantes grimpantes? Inspirons-nous de ces villes internationales pour marier la nature et l'urbanisme. 

 

 

Qu'en dites-vous? Il ne reste plus qu'à s'armer de patience (il faut quand même leur laisser le temps de pousser!) et trouver des solutions pour garder une jolie lumière sur la rue. Je prends vos suggestions! 

 

4 commentaires pour: Hymne à la verdure

Commentaire de Richard Joly
Publié le 26/02/2015

OMG! Exactement la vision que j'ai de la marquise! Espérons que nos horticulteurs pourrons en faire un projet réalisable. Ce serait un attrait unique à Montréal et la marquise perdrait la lourdeur de sa masse métallique pour la remplacer par une couverture de couleurs vivantes!!

Commentaire de Richard Joly
Publié le 27/02/2015

C'est exactement la vision que j'ai de la marquise! Espérons que l'équipe d'horticulteurs de la Ville pourra la réaliser...

Commentaire de Celine St-Pierre
Publié le 27/02/2015

Je trouve votre idée fabuleuse, des vignes sur les marquises... poétique et enchanteur!

Commentaire de François
Publié le 02/03/2015

Bonjour Sophie, C'est très beau comme endroit fleurie et spectaculaire mais c'est vrai il faut s'armer de patience pour avoir des résultats comme à Valence, Jerez (Espagne) Molyvos (Grèce) et Brisbane (Australie) j'aime bien la solution sur les murs comme ta photo de cactus au mur, j'ai vu aussi en Espagne à Mijas et à Cordou des villes assez bien fleuries Je ne sais pas si tu as eu la chance d'aller à Vancouver et sur l'île de Victoria au jardin de Mme Butchart avec plus de 50 acres à faire rêver et un plaisir visuel à couper le souffle. Aussi si jamais tu vas aux Pays Bas au printemps à Keukenhof, l'endroit le plus fleurie! Plus de 7 millions de bulbes en fleur, dont plus de 800 différentes sortes de tulipes Nous on a un problème, c'est qu'on a pas la même température de ces endroits magnifiques Bonne journée et bon rêves François Guibord fguibord@imprimerielemieux.com 6393 rue St-Hubert Montréal (Québec) H2S 2L9 Tél.: 514-277-6508 Fax sans frais 1-866-206-0790 Merci de penser à l'environnement avant d'imprimer ce courriel.